• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

L’histoire écrite dévoile l’originalité singulière et la préséance de la civilisation soudanaise par rapport aux autres civilisations contemporaines dans l’antiquité. Au passé, le Soudan traversait de différentes ères historiques, où il émergeait comme une puissance très importante. Spécialement lors du règne des royaumes de Kouch de Méroé et de Napata et jusqu'au sultanat de Sennar au moyen âge sans oublier l’Etat de Mahdia au 19eme siècle. Ces anciens royaumes utilisaient le fer pour plusieurs usages. L’Etat Mahdia a su produire la poudre et la munition, en utilisait pour la première fois, les armes à feu capturées lors des combats contre forces coloniales. Depuis lors, des tentatives sérieuses ont eu lieu afin d’entamer l’industrialisation militaire moderne au Soudan, notamment durant le règne de l'ancien Président, le général Ibrahim Aboud, (1957 - 1964) qui a inauguré la première usine pour l’industrie de défense à Khartoum en 1960, afin de produire des munitions pour armes légères. En outre, il y avait également de sérieux efforts menés pour développer cette industrie naissante dans par l’intermédiaire l'Institution Militaire et Economique lors du régime de maréchal Gafaar Numeiry (1969 -1985).

3. Suite à l’accession du gouvernement de la révolution du salut national au pouvoir en 1989, il s’employait avec diligence pour répondre aux besoins du pays en matière des produits de défense; tout en cherchant à sauvegarder la souveraineté nationale. Il a créé, en conséquence, la Corporation de l’Industrialisation Militaire (MIC) en 1993, dont la création a été considérée comme le véritable coup d’envoi pour l’industrie de la défense au Soudan.